Le nouveau Parlement mexicain à majorité de gauche a prêté serment

(Belga) Le premier Parlement mexicain à majorité de gauche, issu des élections générales de juillet qui ont vu la victoire de Andres Manuel Lopez Obrador à la présidence, a tenu mercredi sa séance inaugurale avec une cérémonie de prestation de serment par les élus.

A la Chambre des députés, la cérémonie s'est achevée sous les applaudissements, les élus scandant le nom de M. Lopez Obrador. Au Sénat, également dominé par la coalition de gauche du président élu, la cérémonie a été plus sobre. "Les gens ont voté, ils ont dit ce qu'ils veulent, et c'est le chemin que nous devons emprunter désormais", a dit Tatiana Clouthier, proche conseillère de M. Lopez Obrador, qui a été élue député. Mme Clouthier a indiqué que la première priorité législative était d'amender une loi afin de permettre au président élu de modifier la structure du cabinet présidentiel, y compris en créant un nouveau ministère de la Sécurité publique en charge de juguler les crimes violents qui ont atteint un niveau horrifiant. "Ensuite, nous allons entreprendre d'autres changements majeurs", a-t-elle ajouté. Les travaux effectifs du Parlement débuteront samedi. Pour sa part, M. Lopez Obrador ne prendra pas ses fonctions avant le 1er décembre. Lors des élections du 1er juillet, exaspérés par les scandales de corruption et par les crimes violents auxquels se livrent les cartels de la drogue, les Mexicains ont infligé un camouflet aux partis traditionnels. Ancien maire de Mexico, M. Lopez Obrador a été élu avec 53% des voix, soit 30 points d'avance sur le candidat arrivé en deuxième position. (Belga)

Vos commentaires