Le pas de côté des haut gradés n'est pas une preuve de culpabilité, selon le chef de la Défense

(Belga) Le pas de côté fait mercredi soir par plusieurs haut gradés de l'armée ne constitue pas un aveu de culpabilité, a affirmé vendredi le chef de la Défense, Marc Compernol, dans un courrier adressé au personnel de la Défense. Celui-ci s'est dit convaincu que les spécialistes de la Défense seront à même de "(re)placer dans leur contexte, des documents rendus publics concernant l'usure du métal des F-16 et d'en donner la signification exacte ainsi qu'un éclairage sur leur valeur factuelle".

La Défense s'est retrouvée au coeur d'une tempête médiatico-politique cette semaine après la fuite d'informations relatives à une étude soutenant que les avions de chasse F-16 pourraient voler plus longtemps que présupposé. L'information n'est pas remontée jusqu'au ministre de tutelle, Steven Vandeput (N-VA). Dans l'attente des résultats de deux audits commandités pour tenter d'y voir plus clair, plusieurs haut gradés ont fait un pas de côté. "Mercredi soir, quelques collègues nominativement mis en cause ont proposé de faire temporairement un pas de côté dans l'intérêt de l'enquête. Cette décision... constitue en aucun cas une quelconque preuve de culpabilité. Il ne faut donc pas en tirer de conclusions hâtives. L'enquête apportera sans nul doute des réponses quant à d'éventuelles fautes commises", a notamment dit Marc Compernol. Le Chef de la Défense se dit confiant dans les résultats des audits. Il se dit conscient que le battage des derniers jours a "fortement écorché notre crédibilité" et qu'il faudra du temps pour réparer les dégâts "à un moment crucial dans une série de projets importants". "La gestion de l'organisation et la poursuite de la préparation de la Défense de demain ne peuvent guère s'arrêter. Je vous demande dès lors de continuer tous ensemble à travailler aux programmes et projets qui sont sur la table, loyalement, avec une motivation intacte et en toute transparence", a enfin dit Marc Compernol dans un document Flash Défense, à destination du personnel de l'armée. (Belga)

Vos commentaires