En ce moment
 
 

Le PS s'en tiendra à l'accord "très sérieux" de gouvernement

Le PS s'en tiendra à l'accord
 
 

(Belga) Le parti socialiste fait savoir samedi qu'il s'en tiendra à l'accord de gouvernement quant à la sortie du nucléaire. "C'est un accord très sérieux qui prévoit le maintien éventuel de deux centrales", indique le PS dans une courte réaction. Samedi matin, sur les ondes de Radio 1, le président de la N-VA, Bart De Wever, a proposé une majorité alternative pour revenir sur la loi de sortie du nucléaire prévue en 2025.

"Le PS est favorable à sortie du nucléaire et au développement des énergies renouvelables. Il soutient la création d'emploi qui, en corollaire, sera générée". M. De Wever a qualifié les plans énergétiques du gouvernement fédéral de "désastreux". Selon lui, les partis de la "bulle des cinq" avec laquelle il a négocié une nouvelle coalition fédérale - N-VA, PS, sp.a, CD&V et cdH - sont tous contre la sortie du nucléaire, et il y a donc une majorité à trouver au Parlement. "On peut obtenir nos votes. Nous sommes le plus grand parti, il y a des tonnes de sièges à avoir, et je les offre généreusement", a-t-il déclaré. En 2018, le gouvernement fédéral de l'époque s'était engagé à fermer les dernières centrales nucléaires belges d'ici 2025. Bien que des discussions aient eu lieu ces dernières années sur la faisabilité de cette sortie du nucléaire et sur le coût des alternatives, telles que les centrales au gaz, le nouveau gouvernement s'en tient à la sortie du nucléaire. L'accord de coalition stipule qu'une évaluation sera effectuée en novembre de l'année prochaine. (Belga)




 

Vos commentaires