En ce moment
 

Le PTB au pouvoir? Raoul Hedebouw annonce sur RTL dans quelle commune il pourrait former une coalition

COMMUNALES 2018

À une semaine jour pour jour des élections communales, Raoul Hedebouw était l'invité ce dimanche soir de l'émission "RTLinfo refait la campagne", diffusée en télé sur RTL-TVI et sur internet via RTL Play.

Le présentateur de cette émission spéciale Christophe Deborsu l'avait annoncé: il ne laisserait pas sortir du studio Raoul Hedebouw avant qu'il ne dise dans quelle commune il envisage de former une coalition. "Depuis quelques jours, Raoul Hedebouw nous dit qu'il est prêt à rejoindre une coalition dans une commune wallonne mais ne dit jamais laquelle. Je le dis très clairement et je vous regarde dans les yeux: s'il ne nous dit pas quelle commune, il ne sort pas de ce studio", avait lancé notre présentateur ce dimanche dans le RTLinfo 13H.

Il faut du respect

L'émission a tenu toutes ses promesses, et la menace humoristique de Christophe Deborsu semble avoir porté ses fruits. Raoul Hedebouw, après quelques explications, a enfin répondu:

"Il faut du respect. C'est peut-être possible dans certaines communes. Prenons une commune comme Herstal par exemple. Il y a du respect qui est là. A partir du moment évidemment où le PS herstalien est d'accord de ne plus appliquer le parking payant au centre de Herstal et l'austérité".

Le nom de la commune où le PTB envisage de former une coalition est donc lâché: Herstal. Mais bien entendu, le parti d'extrême gauche espère pouvoir en former ailleurs.

Pour rappel, le Parti socialiste dispose de la majorité absolue à Herstal. La commune de Herstal est actuellement dirigée par le bourgmestre Frédéric Daerden. Le collège communal qui gère la commune est composé de socialistes, mais aussi d'un échevin anciennement rattaché au cdH, André Namotte, qui siège sous une liste nommée "EPH".

Vos commentaires