Les ministres de l'Emploi veulent créer un statut de demandeur "non mobilisable"

Les ministres de l'Emploi veulent créer un statut de demandeur

(Belga) Les ministres de l'Emploi fédéral, régionaux et communautaire ont marqué leur accord sur la création d'un statut temporaire de demandeur d'emploi "non mobilisable", une catégorie qui recouvrirait des personnes souffrant de problèmes médicaux, mentaux, psychiques ou psychiatriques les rendant peu, voire pas, employables.

Le sujet a été discuté au cours d'une réunion de la Conférence interministérielle de l'Emploi, à l'invitation du ministre wallon Pierre-Yves Jeholet, qui a rassemblé les ministres régionaux, fédéral et communautaire en charge de cette compétence. M. Jeholet a été chargé par ses collègues de mettre en place un groupe de travail qui définira les modalités de ce statut. Le nombre de personnes concernées en Belgique n'est pas négligeable: entre 8.000 et 12.500, selon une estimation fournie par le cabinet de M. Jeholet. Un statut particulier éviterait de les soumettre aux contrôles classiques des offices de l'emploi et faciliterait une prise charge différenciée. Il serait temporaire, en principe d'une durée de deux ans renouvelables. La prise en charge de ce public fait régulièrement l'objet de questions. En 2011, une classification réalisée par le Forem de demandeurs d'emploi en quatre catégories avait suscité la polémique. Les CPAS et le syndicat chrétien avaient exprimé leur crainte de voir la dernière catégorie, la plus éloignée de l'emploi, renvoyée vers les CPAS. (Belga)

Vos commentaires