En ce moment
 

Linkebeek: Damien Thiéry refuse de porter le chapeau de la non-nomination

(Belga) L'ex-bourgmestre non nommé de Linkebeek Damien Thiéry (MR) refuse de porter le chapeau de la non-nomination d'Yves Ghequiere, désigné bourgmestre par le conseil communal, mais dont la candidature a été rejetée par la ministre des Affaires intérieures flamandes Liesbeth Homans (N-VA).

"On essaie de me faire porter le chapeau, mais je ne suis pas signataire du courrier dont DéFI a fait état", a commenté mardi Damien Thiéry. Interrogé par Belga, celui-ci a précisé qu'au moment de l'envoi, en septembre dernier, du courrier invitant les habitants de la commune à le pas donner suite aux convocations envoyées uniquement en néerlandais par le gouverneur du Brabant, il avait signalé à la secrétaire communale que ce courrier ne pouvait être envoyé. Motif: formellement, il ne pouvait être signé que par la bourgmestre et par la secrétaire communale. Or, d'après Damien Thiéry, la lettre sur le point d'être envoyée était également co-signée par Yves Ghéquière, candidat à l'élection. "Il semble que, malgré cela, des copies de ce courrier se soient retrouvées dans certaines boîtes aux lettres dont celle d'un des signataires de la lettre à Liesbeth Homans. Je ne suis pas responsable de la non-nomination d'Yves Ghequière qui a peut-être joué avec le feu", a encore dit Damien Thiéry. DéFI a accusé le MR d'avoir collaboré à la non-nomination du bourgmestre de Linkebeek Yves Ghequière en envoyant à Mme Homans la copie d'un courrier datant du 21 septembre dernier, signé par Yves Ghequière à l'époque échevin de la population. Selon DeFI, ce courrier qui informait les habitants de "l'illégalité des convocations électorales envoyées en néerlandais par le gouverneur du Brabant flamand" et de l'envoi subséquent par la commune des convocations électorales tenant compte du choix linguistique des Linkebeekois, n'a en fait jamais été envoyé. (Belga)

Vos commentaires