En ce moment
 
 

Maggie De Block "n'accepte pas" qu'on la juge sur son physique

Maggie De Block contre-attaque. Elle répond aux critiques sur son poids. Elle demande qu'on la juge comme ministre de la Santé non pas sur son apparence, mais sur son bilan.

Maggie De Block est la ministre préférée des Belges. Selon le Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir, 74% des Belges pensent qu'elle fera une bonne ministre, malgré la polémique liée à son poids qui ne ferait pas d'elle une ministre de la Santé idéale.

"Je ne l'accepte pas"

Une critique que la ministre ne peut pas laisser passer. Elle demande d'être jugée dans 5 ans, sur son bilan. "Dans les 5 ans qui sont devant nous, on aura l’opportunité de juger ce que je fais. Mais pas comme ça, pas de cette manière (NDLR: sur son physique). Je ne l’accepte pas."

Un bouquin spécial Maggie De Block

La ministre a été suivie par une auteure pendant 6 mois. Un livre vient d'être présenté ce matin. On y trouve des confidences y compris sur sa vie privée. Justement, avec l'objectif de la décrire, en tant que femme comme les autres. "Je suis une mère comme les autres, je suis une femme comme les autres et il fallait l’écrire."

Une gentillesse permanente

Quant à la popularité de chaque côté de la frontière linguistique, Maggie De Block ne parle pas tellement de son action autoritaire contre les demandeurs d'asile, ces 3 dernières années. Elle préfère souligner ses décisions en matière de lutte contre la pauvreté. Le mari de Maggie de Block, lui, a encore une autre explication, sur le succès populaire de son épouse: "Ca ne m’étonne pas, car elle est toute gentille avec tout le monde comme avec moi."


Vos commentaires