En ce moment
 
 

Malgré l'absence de nouvelle majorité, le parlement wallon s'apprête à faire sa rentrée

Malgré l'absence de nouvelle majorité, le parlement wallon s'apprête à faire sa rentrée

(Belga) Alors qu'aucune nouvelle majorité ne s'est, pour l'heure, constituée au sud du pays où les négociations se poursuivent en toute discrétion, le Parlement de Wallonie fera sa rentrée officielle demain/mercredi sous la présidence provisoire de Christophe Collignon (PS).

Premiers parlementaires de Belgique à se remettre au travail - un jour avant ceux de la Fédération Wallonie-Bruxelles -, les élus régionaux, dont 40% ne siégeaient pas au parlement wallon lors de la législature précédente, se pencheront notamment sur une série de questions d'actualité qui seront adressées aux députés-ministres toujours en place, faute de nouvelle coalition au pouvoir. "Ce n'est pas parce que nous sommes sans gouvernement que le monde s'arrête de tourner. Les députés doivent assurer le contrôle de l'exécutif, quel qu'il soit", estime à ce propos Christophe Collignon dans les colonnes du Soir. Le Parlement de Wallonie, dans sa mouture post-élection, a été installé le 11 juin dernier. A l'époque, le PS caressait encore l'idée de former une coalition avec le PTB ou avec le cdH, aux côtés d'Ecolo. Mais le 'niet' de l'extrême gauche et la fin de non-recevoir des humanistes, qui espèrent se refaire une santé dans l'opposition, ont finalement ramené le MR à la table des négociations. Celles-ci semblent être entrées dans leur phase finale, Jean-Marc Nollet, le co-président d'Ecolo, ayant notamment assuré, le week-end dernier, que "l'heure des arbitrages" avait sonné. Il se murmure par ailleurs qu'un accord pourrait être bouclé pour les Fêtes de Wallonie, dont la séance officielle est prévue le 14 septembre. (Belga)

Vos commentaires