En ce moment
 

Manifestation devant le Congrès américain contre le candidat à la Cour suprême Kavanaugh

(Belga) Des manifestants ont occupé brièvement samedi les escaliers menant au Congrès américain à Washington, où les sénateurs devaient approuver dans l'après-midi la nomination du juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême.

Un groupe d'environ 150 personnes a même poussé les barrières métalliques qui protégeaient le bâtiment du Capitole. Quelque 2.000 protestataires, en majorité des femmes, dénonçaient le choix des élus en faveur de M. Kavanaugh malgré des accusations d'agression sexuelle pendant sa jeunesse, à l'issue de trois semaines de tourmente politique qui ont accentué les clivages entre républicains et démocrates. Le magistrat a catégoriquement nié les accusations et un rapport de la police fédérale demandé en urgence la semaine dernière par des élus indécis n'a pas apporté d'éléments à charge, selon des parlementaires. Le Sénat, où les républicains possèdent une courte majorité, devrait sans surprise voter pour la confirmation de M. Kavanaugh. La police a fini par évacuer dans le calme les manifestants ayant franchi les barrières, qui avaient les poignets entravés à la descente des escaliers et ont été mis à l'écart, selon un journaliste de l'AFP. Certaines manifestantes portaient un T-shirt avec l'inscription "Je suis une survivante et je vote", alors que d'autres levaient le poing serré en étant escortées par les agents. Devant le bâtiment de la Cour suprême, à quelques dizaines de mètres du Capitole, des protestataires scandaient "Votez contre eux" tandis qu'une large bannière déployée devant le Capitole disait "Les survivantes votent. Novembre arrive". Les Américains sont appelés aux urnes le 6 novembre pour des élections parlementaires. L'opposition démocrate a appelé à une mobilisation nationale en espérant reprendre le contrôle du Congrès. (Belga)

Vos commentaires