En ce moment
 
 

Michel De Maegd, Jean-Denis Lejeune ou encore Claude Moniquet, qui est élu parmi les visages connus?

Michel De Maegd, Jean-Denis Lejeune ou encore Claude Moniquet, qui est élu parmi les visages connus?
 
 

Visages connus du grand public, ils étaient nombreux à se lancer pour la première fois - ou pas- dans la course aux élections. Alors, qui est élu ? Qui doit passer son chemin? Petit tour d'horizon.

Commençons par les tops. Dans la catégorie "père de", on retrouve le papa d'Axel Witsel. Thierry Witsel a récolté 6.975 voix de préférence sur la liste PS  de Liège, malgré une septième place sur la liste. Il est élu. Autre papa de Diable rouge, Pierre Kompany (cdH) est l'actuel bourgmestre de Ganshoren. Il est également élu et siégera à nouveau au Parlement bruxellois (4.661 voix). Marc Goblet, figure emblématique de la FGTB, se présentait sous les couleurs rouges du PS. Avec ses 9.504 voix de préférence à la Chambre, il est également élu. Il sera député fédéral. Autre figure connue, Michel  De Maegd (ex-RTL) sort lui aussi gagnant. Il comptabilise quelque 7.998 voix de préférence pour les réformateurs. Il est élu au Parlement fédéral.

Coté flop, son ancien confrère de RTL, Philippe Malherbe (1.199 voix), n'est pas élu avec le cdH. Il avait été rétrogradé en bout de liste pour des raisons de santé. A Liège, défaite pour Jean-Denis Lejeune (cdH), malgré ses plus de 4.800 voix de préférence. Il n'est pas élu. Claude Moniquet, expert en contre-terrorisme, n'est pas élu. Ses 3.526 voix de préférence ne lui permettent pas de siéger dans un hémicycle.  Car son parti, les listes Destexhe, ont récolté moins de 5%.

> DÉCOUVREZ LES RÉSULTATS(Par élection, circonscription, commune, candidat)




 

Vos commentaires