En ce moment
 

Nivelles et Binche terrains d'entrainement des forces spéciales de l'armée en septembre

(Belga) Le régiment des opérations spéciales de la Défense mènera un exercice en milieu urbain, du 16 au 21 septembre, à Nivelles et à Binche. Environ 600 soldats des forces spéciales belges, néerlandaises et anglaises participeront à ces manoeuvres d'ampleur baptisées "Storm Tide 2018". Des hélicoptères Agusta et NH-90, trois avions C-130 et plus d'une trentaine de véhicules divers seront déployés. L'exercice consiste à évacuer des expatriés européens dans un environnement urbain, avec une situation qui se complique au fil des jours. Au total, 200 figurants civils, volontaires, seront mis à contribution.

L'idée est de perfectionner les techniques des soldats pour intervenir en milieu urbain, au milieu des civils et dans des temps très courts. L'exercice commencer par un débarquement à Coxyde, puis un largage de 180 parachutistes en une minute dans la campagne entre Nivelles et Houtain-le-Val. Des accrochages entre belligérants auront lieu en rue, et les soldats devront évacuer 200 civils (100 à Nivelles et 100 à Binche) en hélicoptère vers la base de Beauvechain. A Nivelles, ils devront également libérer des otages séquestrés dans une école du centre-ville. Une fois regroupés à Beauvechain, les civils prendront un C-130 pour rejoindre Melsbroek. Les soldats, eux, devront être exfiltrés d'une autre manière, le scénario prévoyant une complication progressive de la situation nécessitant des opérations amphibie. L'armée a choisi de communiquer bien à l'avance à propos de cet exercice qui pourrait être impressionnant, notamment en raison des derniers faits d'actualité. (Belga)

Vos commentaires