En ce moment
 

Olivier Maingain (DéFi) continue de cumuler bourgmestre ET député: est-ce pour toucher une prime de 250.000 euros?

À quelques jours des élections communales, Olivier Maingain (DéFi) était l'invité ce lundi soir de l'émission "RTLinfo refait la campagne", diffusée en télé sur RTL-TVI et sur internet via RTL Play.

Notre journaliste Christophe Deborsu a soumis le président de DéFi à un chiffre: 460.000 euros brut, soit 250.000 euros net. Le montant qu’Olivier Maingain touchera l’année prochaine de la Chambre des représentants. Raison : il ne se représentera pas l’année prochaine comme député. Il s’agit de l’indemnité de sortie. Olivier Maingain empochera le montant maximum car il y siège depuis 1989. Cette indemnité de sortie est due que si un député va à la fin de son mandat, pas s’il démissionne en cours de route.

Christophe Deborsu: "Vous êtes devenu récemment très anti-cumul. Pourtant vous continuerez à cumuler député et bourgmestre jusque l’an prochain. Est-ce que c’est pour toucher cette indemnité ?" 

Olivier Maingain (DéFi): "Je suis très à l’aise. Je vais déposer une proposition de loi pour raboter cette indemnité de sortie. Je crois que le montant est exagéré. Il n’y a pas lieu de l’accorder de manière si généreuse."

Christophe Deborsu: "La raboter jusqu’à quel niveau ?"

Olivier Maingain (DéFi): "Je veux faire en sorte qu’elle soit soumise à la fameuse règle des 150%. (…) Il n’est tout de même pas injuste - comme dans d’autres professions - que quand vous terminez vous avez droit à une indemnité de sortie".

Christophe Deborsu: "C’est pour cela que vous ne démissionnez pas ?"

Olivier Maingain (DéFi): "Non. J’ai été élu et fort bien élu dans ma fonction de député et je termine le mandat pour lequel j’ai été élu. Mais je suis très clair et c‘est d’ailleurs l’accord que nous avons pris à la Région bruxelloise avec plusieurs partis (Ecolo, PS, cdH), nous sommes tous d’accord pour dire qu’au lendemain des élections législatives et régionales, il y aura ce décumul total. (…) Quand j’ai été élu député, on savait que j’étais bourgmestre. Quand j’ai été élu bourgmestre, on savait que j’étais député".

Vos commentaires