En ce moment
 

Pacte migratoire: la Chambre approuve un texte amendé en dernière minute pour éviter que "Charles Michel ne se défile"

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière la proposition de résolution demandant au gouvernement d'approuver le Pacte de l'ONU sur la migration. Le vote a été obtenu par une majorité de rechange associant, dans la coalition gouvernementale, le MR, le CD&V et l'Open Vld et, dans l'opposition, les socialistes, les écologistes, le cdH et DéFI. Le PTB a également soutenu la résolution. La N-VA, en revanche, a voté contre, tout comme le Parti populaire et le Vlaams Belang.

Les députés demandent au gouvernement d'approuver le pacte migratoire. La séance plénière de la chambre s'est éternisée hier soir. Après 4h de discussions et une longue interruption, les députés ont voté peu avant 22h. Ils ont approuvé une résolution sur le pacte des Nations Unies sur les migrations.

Un texte amendé au dernier moment.


Mais que dit-il exactement ?

La résolution dit que le Parlement belge approuve le pacte migratoire de l'ONU. Une position que Charles Michel doit répéter lundi à Marrakech.

La nouveauté hier soir... vient d'un amendement. Cette fois-ci, les députés demandent noir sur blanc au gouvernement d'approuver le pacte alors que la majorité se déchire sur la question.


Pourquoi cet amendement ?

Cela s'apparente à une manoeuvre politique. Pour comprendre, revenons quelques heures avant le vote, lorsque le Premier Ministre a pris la parole. "Je considèrerai que cette résolution m'oblige à titre personnel dans le respect de nos institutions et de la Constitution...", avait déclaré Charles Michel devant la Chambre.

Ce "à titre personnel" a fait tiquer l'opposition. Elle avait peur que Charles Michel se défile devant les membres de l'ONU. Bref, qu'il aille à Marrakech sans représenter son gouvernement, et donc sans représenter la Belgique. "On n'est pas Premier ministre à mi-temps", a notamment fait remarquer Georges Gilkinet.

Lors de la suspension de séance, les chefs de files décident donc d'ajouter cet amendement.
amendement

Un texte approuvé ensuite par une majorité alternative. C'est à dire ?

C'est-à-dire qu'au sein du gouvernement, les députés MR, CD&V et Open VLD ont voté pour. Seuls les députés N-VA ont voté contre. Alors pour que la résolution soit approuvée, il a fallu que les partis d'opposition votent également pour. Les députés PS, Ecolo-Groen, cdH, Défi, PTB, SP.A étaient sur la même ligne. Ici, seuls le Vlaams Belang et le Parti Populaire ont voté contre.

Et donc, à l'issue de la séance, les députés estimaient avoir délivré un message clair.

Prochaine étape, un conseil des ministres qui a lieu ce matin. Le pacte n'est pas officiellement à l'agenda mais va sans doute s'y inviter. Et les crispations persistent puisque la N-VA va continuer a camper sur ses positions.

Lundi, Charles Michel ira quand même à Marrakech expliquer la situation belge, où le gouvernement est toujours en place. Mais il continue à tituber... dangereusement.

Vos commentaires