En ce moment
 

Patrick Dupriez, co-président d'Ecolo, réitère ses accusations contre Emir Kir: "Il y a un vrai problème de démocratie à Saint-Josse"

COMMUNALES 2018

L'invité de l'émission "RTLinfo refait la campagne" de ce mardi était Patrick Dupriez, 50 ans et co-président d'Ecolo. Candidat à Ciney, c'est pourtant sur la campagne à Saint-Josse qu'il a été questionné, notamment pour les accusations portées contre Emir Kir.

Emir Kir "exerce des pressions scandaleuses sur les candidats écologistes à Saint-Josse", avait accusé Patrick Dupriez, avant de répéter ses accusations sur Bel RTL durant cette campagne électorale. Via une émission de Pascal Vrebos, le bourgmestre socialistes de Saint-Josse avait répondu au co-président d'Ecolo qu'il "l'invitait à déposer plainte", s'il estimait vraiment qu'il n'avait pas respecté la loi, mais par contre qu'il "arrête de se poser en victime dans les médias".


Alors, quelques semaines après cet épisode, Patrick Dupriez a-t-il déposé plainte contre Emir Kir ?

"Non, je n'ai pas déposé plainte, mais je constate qu'une série de candidats, pas seulement des écologistes mais aussi certains du MR, affirment qu'ils sont victimes d'intimidations multiples et variées, eux et leurs familles. Ce sont des témoignages nombreux, de même que les témoignages qui montrent que cette commune est gérée d'une façon vraiment clientéliste et que les règles ne sont pas respectées".

Et le co-président des Verts d'enfoncer le clou. "Je crois qu'il y a un vrai problème à Sant-Josse. Un problème de démocratie. Un problème avec un bourgmestre qui se comporte de manière inacceptable dans un état démocratique. Je ne comprends pas, ou plutôt je comprends très bien la complaisance du PS ou du cdH, ici à l'égard d'Emir Kir", a fulminé Patrick Dupriez.

Vos commentaires