En ce moment
 

Une boule de feu empêche les secours de sauver un homme à Châtelineau: un pompier brûlé forcé de le lâcher du haut du 6e étage

  • Un pompier brûlé forcé de lâcher une victime à Châtelineau: le major Michel Méan donne plus de précisions sur l

  • Une boule de feu empêche les secours de sauver un homme à Châtelineau: un pompier brûlé forcé de le lâcher du haut du 6e étage

 

Un incendie s'est déclaré, dimanche à l'aube, dans un immeuble à appartements de Châtelineau. Un locataire du sixième étage est décédé pendant l'intervention des pompiers.

Un incendie s'est déclaré pour une raison indéterminée dans un immeuble à appartements de la cité Leburton à Châtelineau, dimanche, peu avant 06h00, indiquent les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est. Les pompiers ont tout tenté pour sauver un homme qui se trouvait dans son appartement du 6e étage et qui essayait d'échapper aux flammes, mais malgré tous leurs efforts, ils n'y sont pas parvenus. "Au moment où l’échelle arrive au 6e étage, le pompier qui est dans la nacelle essaye de faire sortir la personne qui hurle étant donné qu’elle est complètement brûlée. Juste à ce moment-là, on a ce qu’on appelle un effet de flash over, c’est-à-dire une boule de feu qui sort par la fenêtre et qui brûle notre pompier au 2e degré au niveau du bras. Le pompier n’a d’autre choix que de laisser tomber la personne, car c’était une personne de forte corpulence et il n’a pas pu la hisser sur l’échelle. Cette personne est tombée de six étages sur le balcon de l’appartement du rez-de-chaussée", a expliqué Michel Méan, porte-parole de la zone de secours Hainaut-Est, au micro de Florent Tondeur pour Bel RTL.

L'homme du feu qui a été brûlé a été transféré à l'IMTR de Loverval, mais a déjà pu quitter les urgences. Il sera pris en charge par une cellule psychologique, à l'instar du conducteur de la grande échelle.

Le parquet de Charleroi, qui est descendu sur place, a désigné un expert pour déterminer les causes de l'incendie. "Mais l'incendie démarre plus que probablement d'une chambre à coucher", a toutefois avancé Michel Mean.

Le feu n'a pas fait d'autre victime.

Vos commentaires