En ce moment
 
 

Plus de 2.000 Bruxellois ont suivi une formation pour un métier en forte demande en 2021

 
 

(Belga) En 2021, 2.086 Bruxellois et Bruxelloises ont suivi une formation à temps plein pour un métier en forte demande, a indiqué mercredi le ministre bruxellois de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Bernard Clerfayt (DéFI), annonçant, d'ici la rentrée, plusieurs actions pour lutter contre les vacances d'emploi.

Selon le ministre, en 2021, 2.086 Bruxellois et Bruxelloises ont suivi une formation pour l'un des 113 métiers en pénurie, dont 68% d'hommes. Cette proportion importante s'explique notamment par les secteurs concernés, qui attirent traditionnellement une population plus masculine. Ainsi 29% des formations suivies relèvent de l'informatique, 17% de la construction et 12% du secteur médical et paramédical. Par ailleurs, 26% des Bruxellois qui ont suivi une formation pour un métier en pénurie en 2021 ont un diplôme obtenu à l'étranger et non reconnu en Belgiqu,e et 50% ont au maximum leur diplôme secondaire. Enfin, 88% d'entre eux sont inscrits chez Actiris depuis minimum un an. "Pratiquement 9 Bruxellois sur 10 qui choisissent une formation pour un métier en pénurie sont des chômeurs de longue durée. C'est un signal encourageant et une preuve de la motivation de tous ces Bruxellois pour intégrer le marché de l'emploi. L'obligation de formation pour les chercheurs d'emploi de longue durée viendra renforcer leur insertion socioprofessionnelle. Plus que jamais, il faut investir dans les compétences des Bruxellois", a commenté le ministre amarante, par voie de communiqué. (Belga)


 

Vos commentaires