Plus de 20.000 personnes ont admiré le tapis de fleurs au balcon de l'hôtel de Ville de Bruxelles

(Belga) Plus de 20.000 visiteurs ont admiré le 21e tapis de fleurs, de jeudi à dimanche, depuis le balcon de l'hôtel de Ville de Bruxelles, qui offre une vue panoramique, a indiqué lundi Karel Goethals, porte-parole de l'ASBL Tapis de fleurs de Bruxelles. En 2016, quelque 18.000 personnes avaient acheté ce supplément.

Les organisateurs estiment qu'il y avait plus de monde sur la Grand-Place que pour l'édition 2016, sans pouvoir fournir une vue chiffrée de cet événement bisannuel. Les passants ont aussi pu voir gratuitement de vendredi à dimanche huit tapis floraux représentant chacun un monument emblématique d'un pays devant la Bourse pour fêter les 20 ans d'inscription de la Grand-place au patrimoine mondial de l'Unesco. Une exposition dans les galeries Saint-Hubert montrait des grandes photos de 6m2 des 20 tapis de fleurs réalisés depuis le lancement de l'événement en 1971. L'incident de dimanche après-midi n'a pas eu de conséquences majeures. Les bénévoles avaient des fleurs en réserve pour réparer les dégâts occasionnés. Pour rappel, deux jeunes femmes dénudées ont marché sur le tapis de fleurs, dimanche après-midi, pour protester contre l'enfermement des enfants dans le nouveau centre pour familles à Steenokkerzeel. Le tapis avait cette année pour thème la région mexicaine de Guanajuato. Le projet original est une création de la graphiste Ana Rosa Aguilar Aguado. L'élément central était un oiseau typique des broderies de la culture Otomi, placé au centre d'un soleil, principale divinité des Purépechas. Le tapis avait pour dominantes les tons rouge, jaune et brun. Mark Schautteet, créateur attitré du tapis, a converti la création en une composition florale. Par ses nombreux détails, il s'agissait du projet le plus complexe jamais réalisé. Plus de 500.000 fleurs ont composé l'oeuvre de 75 mètres sur 24. Des spectacles son et lumière ont été organisés en soirée. Pour la première fois, des éclairages ont été intégrés dans le tapis. (Belga)

Vos commentaires