En ce moment
 

Plus de 2,3 millions de portables inutilisés en Belgique

(Belga) Plus de 2,3 millions de portables sont inutilisés et traînent dans les tiroirs des Belges, indique mardi dans une enquête réalisée par Gfk, Recupel, l'association qui se charge de la récolte et le recyclage d'appareils électriques et d'ampoules. L'an dernier, il y avait environ 14,5 millions de téléphones portables en Belgique soit une moyenne de trois par ménage.

Au total, Recupel estime que 46 millions d'appareils électro - en état de marche ou pas- sont inutilisés dont beaucoup de téléphones portables. "De nombreux GSM inutilisés traînent donc dans nos tiroirs et prennent inutilement la poussière alors qu'ils pourraient s'avérer utiles dans une optique de réutilisation ou de recyclage. Les smartphones contiennent un peu d'or, de l'argent, du platine, du cuivre et du palladium. Tant de matières premières, inaccessibles pour le consommateur, car elles sont en quantités infimes, mais à portée de main de certains centres de recyclages qui peuvent traiter en toute sécurité ce type d'électro afin d'en retirer les matières premières", explique Recupel. 55% des consommateurs gardent leur GSM inutilisé au cas où il faudrait un appareil de secours. Un tiers d'entre eux (31%) trouvent qu'il n'y a pas d'urgence à donner leur appareil pour le recyclage. Beaucoup de consommateurs (24%) rechignent à se séparer de leur GSM, car il contient encore des données. En 2017, 8% des téléphones mobiles ont été mis au rebut: 33% ont eu une deuxième vie et 64% ont été éliminés, selon Recupel. (Belga)

Vos commentaires