En ce moment
 
 

Faut-il réviser la Constitution en vue d'une nouvelle réforme de l’État? Charles Michel donne son avis (vidéo)

Les Belges votent dans moins de 3 mois. L'une des grandes questions qui va agiter la campagne est de savoir si il y aura une nouvelle réforme de l'état. Pour ça, les partis doivent se mettre d'accord sur une liste d'articles à réviser avant les élections. Charles Michel était l'invité de Martin Buxant ce vendredi matin. Notre journaliste politique Antonio Solimando a décrypté ce moment.

Y aura -t-il une nouvelle réforme de l'Etat? À en croire le président de la chambre, N-VA, il n'y aura pas de révision de la constitution possible. Siegfried Bracke tire ce constat aujourd'hui dans le journal Le Soir. Et il étale cette vision, réaliste, après avoir consulté des représentants de différents partis du parlement. Selon deux de nos sources, au sein du MR parti pivot du gouvernement, on ne serait pas chaud non plus, à établir une liste à révision non plus.

Charles Michel n'a pas confirmé cette information sur notre antenne ce matin. Même s'il a indiqué que sa préférence serait qu'il n'y ait pas de réforme de l'Etat après les élections. On rappelle pourquoi cette décision est clé, dans l'avenir du pays.

Parce que sans liste de révision de la constitution votée avant les élections, il n'y aura pas de refonte majeure des institutions du pays, donc pas de confédéralisme possible, cher à la N-VA. La possibilité de réviser la constitution a aussi entretenu beaucoup de fantasmes, depuis le début de la législature.

Quand l'accord de gouvernement entre le MR et la N-VA notamment a été scellé. En 2014. L'idée a circulé que les deux partis s'étaient mis d'accord pour ouvrir un certain nombre d'articles, à révision. 

Vos commentaires