En ce moment
 

Pour le PS, le gouvernement fait payer sa mauvaise gestion aux plus précarisés

(Belga) L'accord budgétaire conclu cette nuit par le gouvernement fédéral fait payer aux plus précarisés la mauvaise gestion de l'exécutif Michel, a déploré mardi le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej.

Pour lui, les économies réalisées sont le résultat d'une "asphyxie" organisée par le fédéral ces dernières années, qui mène à un trou de 5 milliards d'euros en 2019, et non 2,6 milliards ou 3 milliards comme le prétend un "gouvernement de menteurs sur le plan budgétaire". Pour le socialiste, le gouvernement a accordé des "chèques en blanc au grand patronat" en faisant des cadeaux aux diamantaires, en n'agissant pas assez contre les paradis fiscaux, aux dépens des plus précarisés touchés par le saut d'index, les mesures sur les pensions, les allocataires, les coupes SNCB, la TVA sur l'électricité, etc. Les créations d'emploi dont se targue le gouvernement, quant à elles, sont essentiellement dues à l'amélioration de la conjoncture internationale, ajoute le député d'opposition. Il juge indécent de cibler les chômeurs par une dégressivité accrue de leurs allocations, ou en durcissant les prépensions, alors que dans le même temps le gouvernement octroie un cadeau aux coopérateurs d'Arco. Quant à la vente de parts de la banque publique Belfius, "on brade un actif qui fonctionne bien parce qu'on ne parvient pas à désendetter", regrette Ahmed Laaouej. (Belga)

Vos commentaires