En ce moment
 
 

Sondage: une majorité de Flamands pense que le Vlaams Belang doit pouvoir entrer au gouvernement

Sondage: une majorité de Flamands pense que le Vlaams Belang doit pouvoir entrer au gouvernement
(c)Belga

Pour 65% de la population flamande, le cordon sanitaire à l'égard du Vlaams Belang, sorti nettement renforcé des élections, peut être rompu, ressort-il d'un sondage effectué par iVOX auprès de 1000 personnes au lendemain des élections pour le compte du quotidien Het Laatste Nieuws et de VTM Nieuws.

La question de la rupture ou non du cordon sanitaire à l'égard du Vlaams Belang est de celles qui se posent le plus fréquemment, après sa forte progression de dimanche. Selon le sondage, 65% des Flamands pensent que la réponse à cette question doit être positive. Ils sont quatre sur dix à penser que la formation d'extrême droite doit pouvoir co-gérer. A l'opposé, un tiers (31%) des personnes interrogées pensent que le cordon sanitaire doit être maintenu et quatre personnes sur dix pensent qu'il n'est pas souhaitable de laisser le Belang aux commandes de la gestion des affaires publiques. Dans le même sondage, les électeurs du Vlaams Belang ont été interrogés sur leur motivation du choix de la formation d'extrême droite. La problématique de l'asile et de la migration a été évoquée le plus souvent, devant le mécontentement à l'égard des partis classiques et la politique gouvernementale.

Vos commentaires