En ce moment
 

Publifin: désignation de deux délégués spéciaux

Publifin: désignation de deux délégués spéciaux

(Belga) Deux délégués spéciaux ont été désignés en vue de veiller à la mise en oeuvre des recommandations définies dans le rapport de la commission Publifin, au sein des instances du groupe Publifin/Nethys, a indiqué la ministre wallonne des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue, qui les rencontre vendredi pour définir avec eux une ligne de conduite.

La décision de désigner des délégués spéciaux fait suite à l'envoi, il y a quelques semaines, d'un rapport dit falsifié à la ministre wallonne des Pouvoirs locaux. Un rapport qui ne reflétait pas les discussions du CA de Publifin en matière de rémunérations du management. Ce qui avait mené à la démission de Paul-Emile Mottard (PS) de la présidence du Conseil d'Administration de l'intercommunale liégeoise. "Ces délégués ont été désignés pour une mission de trois mois. L'un a des compétences financières et l'autre juridiques. Ils auront une mission d'observation qui impliquera qu'ils assisteront aux CA ainsi qu'aux différentes réunions des organes de gestion du groupe", précise la ministre De Bue. Parallèlement à cela, les débats relatifs au futur décret gouvernance se poursuivront au Parlement wallon les 22 et 23 mars prochains. Ce décret, basé sur les recommandations définies dans le rapport de la commission Publifin, reposera, selon la ministre, sur trois axes fondamentaux que sont la gouvernance, la responsabilisation et la transparence. "Les discussions ont porté sur la technicité et la qualité juridique du texte. Il y aura encore deux jours de travaux et l'objectif est de voter le texte le 28 mars en séance plénière", poursuit la ministre. Une fois ce décret gouvernance voté, la mise en application sera immédiate notamment en ce qui concerne la diminution du nombre d'administrateurs ou encore le plafond de rémunération des administrateurs et dirigeants. "Les intercommunales devront procéder à la modification des statuts. Tout devra être en ordre pour le 1er juillet 2018", précise Valérie De Bue, qui maintient sa position concernant le management de Nethys, et donc son renouvellement, comme le recommande le rapport de la commission Publifin. (Belga)

Vos commentaires