En ce moment
 
 

Qui pour remplacer Charles Michel à la tête du MR ? Le parti réuni à Plopsa Coo pour en discuter

Ce samedi, le Mouvement réformateur réunit ses troupes à Stavelot, au parc Plopsa Coo, pour sa rentrée. Une rentrée marquée par les négociations wallonnes et, surtout, un changement à la tête du parti. Trois noms circulent pour remplacer Charles Michel.

Officiellement, personne au MR n'est candidat pour succéder au président du parti, Charles Michel. Officieusement, par contre, plusieurs noms circulent. Et trois reviennent un peu plus souvent que les autres. Car il faudra bien remplacer Charles Michel quand il sera devenu président du Conseil européen. Il prend ses fonctions le 1er décembre, dans moins de trois mois.

D'ici là, il aura cédé la présidence de son parti. À Sophie Wilmès, l'actuelle ministre du Budget en affaires courantes, à en croire certains membres du MR. À Willy Borsus, le ministre-président wallon sortant, pensent savoir d'autres. Ou, pourquoi pas, à Jean-Luc Crucke, ministre wallon sortant. En tout cas, la passation de pouvoir devrait devenir plus claire dans les prochains jours, quand le gouvernement wallon sera formé.

Charles Michel et Willy Borsus, les deux négociateurs pour le MR, ont confirmé que les négociations pour la formation du gouvernement régional sont dans la dernière ligne droite, avec toujours l'objectif d'une prestation de serment en fin de semaine prochaine, autour du vendredi 13 septembre.

Vos commentaires