En ce moment
 

Richard Fournaux perd son mayorat après 24 ans à la tête de Dinant: "Je suis malheureux" (vidéo)

COMMUNALES 2018

Les listes 'Intérêts dinantais' (ID) menée par Axel Tixhon, 'Dinant' conduite par Robert Closset et 'Dinant Autrement' de Laurent Belot ont décidé de former une coalition pour éjecter du pouvoir Richard Fournaux qui n'a pas obtenu la majorité absolue, a indiqué le premier échevin sortant Robert Closset.

"La liste de Laurent Belot avait un pré-accord avec Richard Fournaux mais j'ai choisi de le contacter et de contacter Axel Tixhon pour proposer cette coalition. Je n'ai pas peur de le dire, tout ça est de mon initiative. On va tenir compte des voix de préférence pour former le Collège", a encore précisé Robert Closset. Axel Tixhon (cdH) devrait devenir le futur bourgmestre de Dinant.


"Je suis malheureux"

Après 24 années passées à la tête de la commune, Richard Fournaux (MR) s’est par ailleurs confié au micro de notre journaliste Sébastien Prophète. "Je ne vais pas vous dire que je suis heureux. Je suis même malheureux car s’il y avait une législature où on avait réalisé autant de choses pour le développement de Dinant, c’est durant celle qui s’achève", a-t-il déclaré.

S’est-il senti seul durant cette campagne dans laquelle les listes de l’opposition tenaient à renverser sa majorité? "J’ai toujours eu peur des arrangements entre familles et malheureusement, c’est ce qui est arrivé. Je sais une chose, c’est qu’on a travaillé et réalisé des choses", a-t-il ajouté.


"Richard un jour, Richard toujours"

D’après les résultats provisoires (3 bureaux sur 5), sa liste perd plusieurs sièges (4) par rapport à 2012. Que s’est-il passé? "J’ai dû me séparer des gens qui n’avaient pas pour objectif de construire. Je voulais réaliser des choses concrètes et je ne doute pas que les Dinantais le comprendront. J’ai dû faire moins plaisir à certains personnes mais l’intérêt général prime", a souligné Richard Fournaux.

Se représentera-t-il dans six ans? "Richard un jour, Richard toujours", a-t-il répondu.

Vos commentaires