En ce moment
 
 

Séparatiste? Communiste? Voici à quoi ressemblerait la Chambre, si on retournait aux urnes demain

 
 

Si on revotait demain pour les élections fédérales, la majorité perdrait encore un peu de son avance, la majorité des députés flamands seraient séparatistes, et on comptabiliserait un groupe de 20 communistes à la Chambre.

La coalition actuelle comptait une majorité de 83 sièges lors de sa formation il y a moins de deux ans. Selon les enseignements du Grand Baromètre RTLINFO/Ipsos/Le Soir, la Vivaldi n’en aurait plus que 78 si on revotait demain. Son pire score dans notre sondage, depuis l’intronisation du gouvernement. Principale victime : l’Open VLD, parti du premier ministre. Il perdrait 5 parlementaires.

La première force du pays serait nationaliste flamande : les députés N-VA et Vlaams Belang seraient 46 à défendre la fin de l’actuelle Belgique. Sur 89 députés néerlandophones, ils auraient donc une majorité linguistique.

Si on revotait demain, de 12 députés PTB actuellement, le groupe des communistes, enverrait 20 élus à la Chambre. Ils seraient plus nombreux que les centristes et que les écologistes, et quasi aussi gros que le clan MR.

Les seuls partis de la majorité fédérale à progresser seraient les socialistes flamands, +3, et le MR, qui aurait un élu de plus qu’actuellement.

Ce sondage a été mené du 6 au 14 juin, auprès de 2552 Belges représentatifs de la population. Les marges d’erreur sont de 3,1% en Wallonie et en Flandre, 4,2% à Bruxelles.


 

Vos commentaires