En ce moment
 
 

Si les Belges devaient voter ce dimanche, voici quels seraient les grands gagnants des élections

 
Grand baromètre
 

Le PS se refait en Belgique francophone, le MR premier à Bruxelles, ecolo en baisse et les nationalistes flamands toujours en grande forme au Nord du pays. Ce sont les enseignements de notre Grand Baromètre RTL INFO / Ipsos / Le Soir. Pour les socialistes, un ouf de soulagement, trois mois après une très sérieuse alerte envoyée par les sondés…

Nous avons posé aux Belges la question suivante récemment: "Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain, pour quel parti voteriez-vous?" Une bonne manière de sonder les intentions de vote des citoyens, dans un climat social très tendu se manifestant par des grèves à répétition pour contraindre autorités politiques et patronat à solutionner la question du pouvoir d'achat. Voici les principaux enseignements des réponses:

Le PS en regain de forme, après une vague de mars catastrophique. +4 points à Bruxelles (19,1%) et +2,9 points en Wallonie (25,3%) par rapport à mars. Un regain, qui permet au parti de recoller à ses scores d’il y a trois ans, lors des élections législatives.

Ecolo en perte de vitesse dans les deux régions. Pour la première fois, les verts se situent sous leur score des élections, en Wallonie (14,4%). Et pour la première fois ils sont seulement troisièmes à Bruxelles (18%)

Le MR serait pour la première fois de la législature le premier parti en région bruxelloise, si on revotait demain pour les élections fédérales (22%). Mais le MR se tasse auprès des électeurs wallons (19,2%) et se voit désormais rejoint, à la 2ème place, par le PTB (19,1%). Des communistes stables, en Wallonie, par rapport à mars.

Les Engagés toujours aussi inquiétants, en Wallonie, sous la barre des 9% (8,8%) et à Bruxelles sous la barre des 4 (3,8%).

Wallonie: résumé des intentions de vote

  

Bruxelles: résumé des intentions de vote

 

Grand Baromètre en Flandre

En Flandre, la NVA (24,9%) et le Vlaams Belang (22,6%) progressent légèrement par rapport à mars. Vooruit suit à 14,8% (en hausse depuis trois vagues consécutives). Le CD&V (10,2%) et l’Open VLD (9,3%) poursuivent leur chute libre. Les communistes du PVDA ne sont plus qu’à 0,8 point du parti du Premier ministre.

 

Les personnalités populaires

En termes de personnalités, le seul vrai changement concerne la Flandre : Conner Rousseau, président des socialistes de Vooruit, devient la personnalité la plus populaire en Flandre. Il obtient autant d’opinions favorables que Bart de Wever (54%) mais possède un meilleur capital sympathie que le président de la N-VA. Sophie Wilmès est toujours le personnage le plus populaire en Belgique francophone, devant Alexander De Croo et Paul Magnette.

Réalisation du sondage

  • Sondage Ipsos réalisé en ligne du 6 au 14 juin 2022 auprès de 2552 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 1008 en Wallonie, 1008 en Flandre et 536 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est de +-3.1 en Wallonie, +-3,1 en Flandre et de +-4,2 à Bruxelles.

 

Vos commentaires