En ce moment
 
 

Socialistes et libéraux flamands s'allient à la N-VA pour diriger Anvers

Socialistes et libéraux flamands s'allient à la N-VA pour diriger Anvers

La composition du collège d'Anvers a été dévoilée dimanche. Bart De Wever est, sans surprise, nommé bourgmestre de la Ville aux côtés de cinq échevins N-VA, trois sp.a (socialistes flamands) et un Open Vld (libéraux flamands). Tous les noms ne sont pas encore connus puisque le parti socialiste flamand est toujours à la recherche de son troisième échevin en raison d'un désaccord interne sur l'accord de majorité.

La parti socialiste flamand a fait savoir à l'agence Belga qu'il examinerait cette semaine, en consultation avec la fraction, qui endossera ce troisième poste.


Le sp.a divisé à Anvers

Les sections anversoises de la N-VA, de l'Open Vld et du sp.a ont approuvé samedi l'accord de majorité négocié entre les trois partis pour diriger la ville portuaire au cours des six prochaines années.

Si cette approbation fut acquise sans encombres au sein des libéraux et de la N-VA, chez les socialistes en revanche, ce fut nettement plus laborieux. Trois des six élus au conseil communal - à savoir Güler Turan, Karim Bachar et Hicham El Mzairh - ont voté contre l'accord de coalition samedi. Ils ne pouvaient garantir samedi avec certitude leur soutien à la mise en oeuvre du nouveau programme de majorité.

Les trois autres élus qui ont voté favorablement sont la tête de liste Jinnih Beels, le président de section Tom Meeuws et Yasmine Kherbache. Jinnih Beels devient deuxième échevin chargé de l'Enseignement, la Jeunesse, la Diversité et la Citoyenneté ("inburgering"). Tom Meeuws est sixième échevin, aux Affaires sociales, Lutte contre la pauvreté, Egalité des chances, Environnement et Cultes. Yasmine Kherbache semble actuellement la seule option pour endosser le poste vacant, à savoir celui de Président du Comité spécial pour les services sociaux.

Toutefois celle-ci devrait faire un pas de côté au Parlement flamand pour respecter l'interdiction de cumul des mandats chère au sp.a mais également revoir ses ambitions aux élections fédérales ou flamandes.


Les postes pour la N-VA et l'Open VLD

Par ailleurs, il ne s'agirait que d'un demi-mandat, le poste revenant en principe aux mains de l'Open VLD après trois ans. Le bourgmestre Bart De Wever sera lui à la tête des Affaires administratives, Événements, Relations extérieures et Patrimoine.

Le premier échevin Koen Kennis conserve lui les Finances, la Mobilité, la Décentralisation intra-communale et les Classes moyennes tandis qu'Annick De Ridder (N-VA) récupère les compétences du Port, du Développement urbain et de l'Aménagement du territoire. Nabilla Ait Daoud (N-VA) sera entre autres compétente pour la Culture et la Petite enfance. Ludo Van Campenhout garde le Sport et les Affaires diamantaires ainsi que les Foires et marchés, tandis que Fons Duchateau gère l'Habitat, le Patrimoine, le Tourisme, le Bien-être animal ainsi que la Santé et les Seniors.

Quant à l'Open Vld, il maintient Claude Marinower dans le collège, pour l'Economie, l'Emploi, l'Innovation, l'Industrie, la Digitalision, le Marketing et la Communication, l'Espace public et les Affaires judiciaires.

Vos commentaires