En ce moment
 
 

Didier Reynders et Johan Vande Lanotte annoncent une "nouvelle mission", sans les écologistes

  • Didier Reynders et Johan Vande Lanotte annoncent une "nouvelle mission", sans les écologistes

  • Rapport des informateurs royaux, infos en direct

 

Les informateurs royaux Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (sp.a) sont arrivé lundi à 15h au Palais de Bruxelles pour faire un nouveau rapport au Roi sur l'état de leur mission. Ils tiendront une conférence de presse à 16h au Palais d'Egmont.

102 jours après avoir été nommés informateurs par le Roi, Didier Reynders et Johan Vande Lanotte sont revenus une fois de plus à la case Palais Royal ce lundi.

Une fois leur rapport donné au Roi Philippe, le Palais royal nous a transmis un communiqué:

Sa Majesté le Roi a reçu en audience au Palais de Bruxelles Messieurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte. Les informateurs ont fait rapport au Roi. Le Roi les a chargés de dégager des points de convergence en vue d’entamer prochainement la formation du gouvernement fédéral. Les informateurs feront un rapport final au plus tard début octobre.

Certains spécialistes s'attendaient peut-être à ce que Didier Reynders et Johan Vande Lanotte reçoivent une mission de pré-formation. Ce n'est donc pas encore le cas, même si les mots "en vue d'entamer prochainement la formation du gouvernement" peuvent laisser penser que les choses avancent.

"Il faut bien constater qu’à la fin de cette période d’information classique qu’une phase de formation n’est pas encore envisageable, pas encore possible aujourd’hui et fort probablement ne le sera pas tant que les gouvernements des régions et des communautés n’auront pas été formés", a déclaré Didier Reynders lors de la conférence de presse des informateurs royaux. "C’est la raison pour laquelle le roi nous a chargé d’une nouvelle mission, jusqu’au plus tard le début du mois d’octobre. Cette mission devrait nous permettre de dégager un certain nombre de points qui devraient nous mener à la formation d’un gouvernement", a-t-il poursuivi. Une nouvelle phase qui sera menée par 6 formations politiques : la NVA, le CDNV, l’open VLD, le SPA, le PS et le MR.

Côté francophone, les choses avancent à grand pas. Les négociations pour les gouvernement de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont discuté toute la nuit jusqu'à ce lundi.


Des gouvernements régionaux bientôt là et une urgence budgétaire

Ce week-end déjà, Didier Reynders parlait de l’évolution nécessaire de cette mission royale: "La priorité à laquelle je m’attelle pour l’instant, avec Johan Vande Lanotte, c’est d’essayer de faire comprendre qu’il y a urgence. Et qu’il faudrait quand même que dans les prochaines semaines, quand on aura mis en place chacun des gouvernements régionaux et communautaires –parce que je crois qu’on va y arriver assez rapidement- il faudra maintenant se jeter dans le bain et vraiment négocier un gouvernement fédéral. Il faut maintenant que chacun se rende compte que l’urgence est là. C’est pour cela qu’on a beaucoup parlé des chiffres budgétaires. Nous l’avions déjà fait au début de notre mission d’information. Nous l’avions déjà fait au début de notre mission d’information. On l’a fait sur base de données plus récentes encore à la fin du mois d’août. Je constate que tout cela est confirmé maintenant par toutes les instances qui se prononcent sur le sujet. Donc ça devrait forcer quand même les formations politiques à entrer dans une vraie phase de négociation."

Vos commentaires