En ce moment
 

Un document de travail du ministre des Pensions révélé: les profs pourraient prendre une retraite anticipée

Un document de travail du ministre des Pensions révélé: les profs pourraient prendre une retraite anticipée

De nombreux enseignants pourraient accéder plus tôt que les autres à la retraite, si l'on s'en tient aux implications d'un document de travail du ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR), circulant au gouvernement fédéral, écrit le quotidien flamand de Morgen, dans son édition de mercredi. Selon le journal, qui s'en réfère à plusieurs sources bien informées, la possibilité de voir nombre de professeurs accéder anticipativement à la retraite est grande.

Ceux qui donnent cours dans le primaire et le secondaire pourraient accéder, dans le cas le plus favorable, deux ans plus tôt que prévu à la pension. Les professeurs de maternelles et de l'enseignement spécialisé pourraient mettre un terme à leur carrière jusqu'à 4 ans plus tôt. Les professeurs dans l'enseignement supérieur et pour adultes ne seraient pas concernés. Selon De Morgen, le gouvernement s'est mis d'accord sur quatre critères pour déterminer si le travail d'une personne entre en ligne de compte dans la définition de métier lourd et dans quelle mesure: des horaires difficiles, une charge physique, des risques pour la sécurité et le stress. Ce dernier facteur n'entre en ligne de compte que s'il est associé à au moins un autre. Ce sont les partenaires sociaux qui fixeront la liste définitive dans une phase ultérieure de négociation. Avec la liste et les décomptes qui y sont liés, le gouvernement délimite le périmètre des négociations.

Vos commentaires