En ce moment
 
 

Une vingtaine d'enjeux à relever d'ici 2030 coûteront 9.000 milliards à la Belgique

(Belga) Des universitaires ont identifié 26 enjeux que la Belgique devra résoudre lors de la prochaine décennie, dont ceux liés aux pensions, aux formations, au climat. Et la facture est énorme car d'ici 2030, il faudrait rassembler 9.000 milliards d'euros, rapporte L'Echo samedi.

Pendant 3 mois, une demi-douzaine de personnes, universitaires pour la plupart, réunis autour du Club of Brussels et de l'incubateur Extrapreneurs ont identifié 26 enjeux - des catastrophes naturelles, aux pensions, en passant par la transition énergétique, la cybersécurité ou encore l'absentéisme longue durée. La facture qu'ils dressent est salée, de l'ordre de 9.000 milliards d'euros, plus de 20 fois le PIB de la Belgique. "Ça a été un choc pour nous. Et tous ces enjeux sont en train de converger, et vont éclater simultanément, le tout pour la plupart avant 2030. C'est du jamais vu", commente Michel de Kemmeter, expert en transition économique, fondateur du think tank Club of Brussels et professeur associé au Vesalius College de la VUB. L'expert se dit toutefois optimiste: "C'est la première fois qu'une fenêtre s'ouvre à ce point: le pouvoir est vraiment dans les mains des gens et de leur créativité entrepreneuriale. Tant les dirigeants d'entreprise que le monde politique sont terrifiés devant l'ampleur de ces enjeux multiples." Et de conclure: "On n'a plus le choix: on ne peut plus penser de cette manière linéaire qui consiste à trouver une solution pour chaque enjeu. Avec ce constat, on met échec et mat la pensée économique traditionnelle et nos dirigeants politiques qui proposent des micro-solutions subsidiées." (Belga)

Vos commentaires