Une zone de test et d'entrainement pour drones ouverte à Liernu en Wallonie

(Belga) Le groupe EspaceDrone a inauguré vendredi, en présence du ministre de la Mobilité François Bellot la première zone de test et d'entrainement pour drones de Wallonie, à Liernu (province de Namur). Il s'agit de la deuxième du genre en Belgique, avec celle de Saint-Trond, ouverte en décembre dernier.

L'endroit, agréé par la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA), bénéficie d'une dérogation permettant aux dronistes professionnels d'y évoluer en dehors du cadre de l'arrêté royal en vigueur. En outre, ils pourront y voler à une altitude trois fois plus élevée, de nuit s'ils le souhaitent, et ce sur une distance de 3,8 km. L'autorisation inclut également le transport de fret, le jet d'objets, la pulvérisation ou même le remorquage. "Le secteur des drones est en pleine expansion et il y a quelque 1.000 licenciés très qualifiés en Belgique", a souligné M. Bellot. "Un outil comme celui-ci est indispensable pour leur permettre de développer et valider de nouvelles technologies". Espace Drone espère attirer à Liernu un large panel de professionnels, tant belges qu'étrangers. "On attend des institutions, des ONG, des universités et autres centres de recherche, ou encore des constructeurs et revendeurs de drones", a expliqué son CEO, Renaud Fraiture. "L'UCL nous a, par exemple, déjà notifié son intention de faire des tests". De nombreuses applications sont possibles. Dans le cas de l'UCL, l'idée est de poursuivre le développement d'un drone-géoradar pour effectuer une cartographie des propriétés du sol dans un contexte d'agriculture de précision, a précisé le cabinet du ministre Bellot. (Belga)

Vos commentaires