En ce moment
 
 

Va-t-on vers de nouvelles élections pour former un gouvernement fédéral? "Nous n'avons pas peur", martèle Ecolo

 
 

Il y a 263 jours, les citoyens étaient appelés aux urnes. Et depuis 424 jours, la Belgique compose sans gouvernement en plein exercice. A l'heure actuelle, les négociations fédérales patinent. Préformateurs, informateurs ou chargés de mission se succèdent dans le but de former un gouvernement au niveau fédéral mais cela coince... A tel point que plusieurs partis politiques nous ont confié se préparer secrètement à de nouvelles élections. Qu'en est-il du côté d'Ecolo? Rajae Maouane, co-présidente du parti, était l'invitée de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL. Selon elle, Ecolo ne privilégie pas la tenue de nouvelles élections mais "se tient prêt". 

"Ce n'est pas notre scénario privilégié. Il existe plusieurs alternatives que l'on doit pouvoir tester à fond avant d'aller aux élections. En tant qu'écologistes, nous avons confiance en la démocratie. Vous n'entendrez jamais un Ecolo dire qu'il ne veut pas retourner devant les citoyens. Cependant, ce n'est pas notre scénario à nous. Nous n'avons pas peur de retourner sur le terrain. Nous n'avons pas peur d'aller aux élections", indique-t-elle. 

Ce que nous voulons c'est qu'on arrête de faire le show

Rajae Maouane déplore le temps que prennent les négociations pour parvenir à un accord. Et selon elle, les débats ne sont pas construits. "Je trouve que l'on ne parle pas assez du fond. On est plutôt dans le qui que dans le quoi. Ma conviction profonde est que ce n'est pas à coups de guerre d'ego et de punchlines que l'on va donner un avenir à ce pays. Nous voulons un plan B pour pouvoir avancer. Ce que nous voulons c'est qu'on arrête de faire le show", lâche-t-elle. 




 

Vos commentaires