En ce moment
 

Vandeput défend l'importance de poursuivre les programmes d'investissement de l'armée

Vandeput défend l'importance de poursuivre les programmes d'investissement de l'armée

(Belga) Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, a défendu dimanche l'importance de poursuivre les programmes d'investissement de l'armée alors qu'un sondage réalisé pour VTM montre une Flandre peu encline au remplacement des F-16 de l'armée belge.

Selon cette enquête réalisée par iVOX auprès de 1.000 personnes en Flandre, plus de 50% des sondés jugent qu'il n'est pas important d'investir dans de nouveaux avions de combat et 60% estiment que l'argent pourrait être investi dans autre chose. S'il apparaissait que les F-16 actuels peuvent être prolongés, trois quarts des sondés préfèrent un report de l'achat de nouveaux appareils. La Belgique fait partie d'alliances internationales auxquelles elle se doit de contribuer, a fait remarquer le ministre. M. Vandeput a insisté sur les enjeux de sécurité internationale que constituaient des organisations comme Daesh, que combat la Belgique dans le cadre d'une coalition internationale. "Par conséquent, nous devons poursuivre les programmes d'investissement", a-t-il ajouté. Le ministre fait de l'explication à la population de l'importance d'investir une "mission personnelle". Le 18 avril, la Commission de la Défense entendra les officiers impliqués dans la procédure de sélection du remplaçant du F-16. L'opposition aurait voulu procéder à leur audition plus tôt mais la majorité a préféré que les enquêtes interne et externe ordonnées après la divulgation de documents sur le renouvellement des F-16 aient livré leurs résultats. D'après M. Vandeput, les conclusions de l'enquête interne devraient déjà être connues au cours de la semaine qui s'ouvre. La polémique entre le sp.a et la N-VA, à l'origine de ces révélations, s'est poursuivie sur les plateaux de télévision ce week-end. Les informations divergent sur l'âge des F-16. D'une réponse parlementaire fournie en 2015, il ressort que 21 des 54 appareils en service en 2014 ont été livrés entre 1982 et 1985, les autres l'ont été entre 1988 et 1991. (Belga)

Vos commentaires