En ce moment
 
 

Zakia Khattabi (Ecolo): "Les autres partis ne pourront pas faire comme si les citoyens ne nous envoyaient pas de message"

C'est en famille et tout sourire que la co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi a voté dimanche vers 10h15 dans une école communale d'Ixelles. "C'est clair qu'il va falloir rétablir un minimum de confiance si on veut construire tous ensemble les prochaines majorités", a-t-elle déclaré aux journalistes présents, ajoutant être "tournée vers l'avenir".


Ecolo espère entre 13 et 15%

"Patrick et moi, nous avions pris un parti à 8%, et nous nous étions donné comme mission de faire en sorte que nous puissions peser dans des majorités, c'est l'objectif que je garde en tête", a-t-elle expliqué à notre journaliste Loïc Parmentier, parlant de Patrick Dupriez, l'ex-co-président du parti. "Quand on a pris nos responsabilités avec Patrick, on avait dit entre 13% et 15%, donc moi c'est ce chiffre".


"Il y a quelque chose de plus structurel"

Il y a eu pour Ecolo une victoire en 1999, il y a eu 2009. Qu'annonce 2019, lui demande notre journaliste? "Ecoutez, je ne suis pas superstitieuse, je trouve que le clin d'œil est sympathique, mais il y a une différence fondamentale, il y a quelque chose de plus structurel, ce n'est pas lié à un dossier particulier, c'est une prise de conscience qui est plus structurelle, et les autres partis eux-mêmes ne pourront pas faire comme si les citoyens ne nous envoyaient pas de message".

Le collègue de co-présidence de Zakia Khattabi, Jean-Marc Nollet, a quant à lui voté peu avant 09h00 à Montigny-le-Tilleul (Hainaut).

Vos commentaires