En ce moment
 
 

"Combien de temps pouvez-vous tenir sans salaire?": la réponse en direct d'un représentant de l'horeca (vidéo)

 
CORONAVIRUS
 

Suite au Comité de concertation de ce vendredi, le secteur de l'horeca n'a pas reçu de perspectives quant à une prochaine réouverture, ce que déplore Fabian Hermans, administrateur de la fédération horeca Bruxelles.

"Quand j'entends dire Monsieur Di Rupo dire que nous sommes dans une difficulté financière, je ne vois pas le gouvernement agir en ce sens. Aujourd'hui, la détresse est là. On attend des perspectives, il n'y en a pas. On parle de ventilation, on ouvre des parcs animaliers, les coiffeurs sont ouverts et c'est une très bonne chose, tandis que nous sommes dans l'inconnu. C'est une catastrophe pour le secteur. Nous espérons obtenir maintenant des mesures pour soutenir fortement le secteur".

"Avez-vous le sentiment d'être les oubliés de cette crise?", a demandé notre journaliste Caroline Fontenoy.

"C'est depuis le 14 mars 2020 que nous sommes oubliés à tous les niveaux. Nous avons rouvert 3 mois avant de refermer. Depuis le 19 octobre, nous sommes sans nouvelles du gouvernement, des régions, ... Les aides vont arriver quand? Les faillites vont arriver. Les 180.000 emplois du secteur doivent être soutenus".

De 20 à 30 % des restaurateurs seraient menacés de faillite en Belgique. "Sur Bruxelles, ce sera beaucoup plus. On a déjà perdu 3.000 emplois en 2020 et on prévoit 10.000 emplois perdus en 2021. C'est plus de 40% de faillites. Il n'y a pas de soutien. Combien de temps pouvez-vous tenir sans salaire? Aujourd'hui, à Bruxelles, on a reçu 7.000 euros depuis le mois de mars 2020. Plus ou moins 14.000 euros en Région wallonne. Il n'y a plus moyen de tenir. Il faut un plan de soutien".

> Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce vendredi 5 février ?

> Coronavirus en Belgique: les mesures décidées par le comité de concertation ce vendredi


 

 




 

Vos commentaires