En ce moment
 
 

"Fatigué", le responsable Covid-19 de l'hôpital Erasme s'adresse à ceux qui mettent en doute le vaccin: "J'en ai assez de voir des gens étouffer"

Jean-Christophe Goffard lors d'une précédente interview (© RTL INFO)
 
CORONAVIRUS
 

Jean-Christophe Goffard est le responsable des unités Covid-19 de l'hôpital Erasme à Bruxelles. Il s'est exprimé ce jeudi matin au sujet de la stagnation de l'épidémie (voir les chiffres du jour). "Ça ne baisse pas assez vite, et on se stabilise à un plateau qui est 3 fois supérieur au point le plus bas de la première vague", a-t-il expliqué.

Le nombre de lits occupés pour cause Covid-19 est plus important, et sur une plus longue période. "J'ai l'impression que ça va se prolonger encore des mois et des mois, parce que ce nombre d'admissions ne chute pas, parce que les gens (et je peux le comprendre) continuent à avoir une vie… Mais il y a aussi un scepticisme par rapport au vaccin, qui me rend très inquiète pour l'adhésion de la population", a confié le directeur du service de médecine interne.

Un directeur sur les rotules, démoralisé. "Oui, je suis fatigué. Je vous avoue que c'est la première fois que j'ai un tel coup de mou dans ma pratique médicale. J'en ai assez de voir des gens étouffer, j'en ai assez de voir des hospitalisations, j'en ai assez de faire la même chose".

Une situation d'autant plus délicate pour ce médecin, qui déplore la réaction de certaines personnes. "Le vaccin est à nos portes, et des gens (qui ont des questions légitimes) n'écoutent pas les réponses. Qu'ils les écoutent, et pas seulement celles qui sont rédigées de manière impulsive, en 140 caractères, par des gens qui n'ont pas la culture scientifique suffisante que pour argumenter sur la sécurité des vaccins".


 

 




 

Vos commentaires