En ce moment
 
 

"Il faut bien du diesel pour aller travailler": en pénurie de carburant, les Français se ruent sur nos pompes à essence (vidéo)

 
 

Les pompes à essence situées à la frontière française sont en train de faire le plein. Et pas que de carburant. Une vague de voitures venues de France est en train de déferler dans ces stations, la faute à des grèves, notamment dans des raffineries, qui ralentissent les ravitaillements et créent une pénurie de carburant. Une station sur dix sont à sec en France. 

Mais le prix du carburant est bien plus élevé chez nous que chez nos voisins. Ce qui, visiblement, ne décourage pas les Français. "Je vais payer 4€ de plus, mais je ne vais pas perdre mon temps et je vais rentrer chez moi tranquille, je ne risque pas de faire d'accidents ou de me faire percuter sur les parkings, avec des gens qui perdent leurs nerfs", nous confie cet automobiliste français venu faire le plein à Quévy. "Il faut bien du gasoil pour travailler, le patron, il n'en a rien à faire si vous n'en avez pas", "Nous ne sommes pas en pénurie, mais il n'y a pas de ravitaillement. Tout m'inquiète", nous confient ces deux autres Françaises.

Cette fréquentation a poussé certains exploitants à demander des remplissages d'urgence pour pouvoir répondre à cette demande supplémentaire. 


 

Vos commentaires