En ce moment
 
 

"Je veux annuler mon voyage de peur d'être mis en quarantaine": à quoi avez-vous droit?

(c)RTLINFO
 
CORONAVIRUS

"Partir, c'est bien, mais partir vers quoi ? Qu'est-ce qui sera permis , qu'est ce qui sera interdit?" Vous êtes nombreux à nous poser des questions sur vos vacances, via le lien Alertez-nous sur le site RTLINFO.be. 

Le comité de concertation qui rassemble le fédéral et les entités fédérées, s'est accordé mercredi sur la stratégie en ce qui concerne l'accompagnement des personnes qui reviennent de "zones de risque" dans le cadre de la lutte contre le covid-19 en Belgique. Des codes couleur seront ainsi définis. Beaucoup de vacanciers voudraient aujourd'hui annuler leurs vacances, de peur d'être placés en quarantaine à leur retour ou de peur d'être bloqués sur place en cas de deuxième vague.

Malheureusement pour eux, sur le plan juridique : le risque de devoir se mettre en quarantaine n'est pas une raison valable pour annuler. C'est ce que nous confirment Test Achat et le centre européen des consommateurs que nous avons contactés.

Sur le plan juridique, il vaut mieux être prudent

Si le pays ou la zone de destination est autorisé : vous devrez payer des frais d'annulation (à savoir, le prix plein, bien souvent).

Que faire? Tenter malgré tout de modifier votre voyage à des frais réduits. Tenter de négocier aussi avec la compagnie ou le tour-opérateur pour obtenir une compensation, mais sans garantie de réussite.

William Matgen, juriste au centre européen des consommateurs, nous explique ce que tous les voyageurs devraient faire. "Sur le plan juridique, il vaut mieux être prudent et ne pas prendre l'initiative d'annuler son séjour, car cela pourrait impliquer des frais importants. La meilleure chose à faire dans un premier temps, c'est de visiter le site du professionnel concerné pour voir s'il ne propose pas des possibilités de modifier des voyages à des frais réduits ou même gratuitement. la règle d'or, c'est de toutes façons de ne pas se précipiter pour annuler de son propre chef sa réservation."

>VOUS REVENEZ DE VACANCES D'UNE ZONE À RISQUE? VOICI LES DÉMARCHES À SUIVRE

 

 

Vos commentaires