En ce moment
 
 

"Monseigneur Léonard est contre les préservatifs, l'avortement et l'euthanasie"

 
 

Laurette Onkelinx, ministre de la santé, était l'invitée de BEL RTL lundi matin. Elle a expliqué son aversion envers le remplaçant du Cardinal Danneels, Monseigneur Léonard.

Le cardinal Godfried Danneels présentera le nouvel archevêque de Malines-Bruxelles ce lundi à 12 heures, au moment même où le Vatican rendra officiellement sa nomination publique. Ce n'est plus un secret: il s'agit de Mgr André-Mutien Léonard. Un choix contesté par Laurette Onkelinx, pourtant Ministre de la… santé.

"Eglise et Etat sont séparés en Belgique. Mais quand il y a des problèmes de société, tous les partenaires sociaux se mettent autour de la table, y compris les représentants de la laïcité et de la religion", explique-t-elle au micro de Pascal Vrebos.

Danger pour la santé publique ?

Selon elle, le choix de Rome pourrait remettre en question le dialogue entre les différentes communautés du pays. Y compris sur l'aspect 'santé publique' du discours. "Monseigneur Danneels avait une parole d'ouverture, de tolérance, et on pouvait s'y retrouver. Monseigneur Léonard a déjà contesté régulièrement les décisions du Parlement".

La ministre considère-t-elle Monseigneur Léonard comme un danger pour la santé publique ? "Sur le sida: il conteste l'utilisation du préservatif alors que de gens en meurent tous les jours. Il est contre l'avortement et l'euthanasie… Le choix du pape pourrait remettre en cause ce compromis qui permet de vivre les uns avec les autres dans le respect de chacun".  





 

Vos commentaires