En ce moment
 

"Pas de discrimination, tout le monde est pareil": des élèves et des parents défendent le port de l'uniforme à l'école

Parmi les achats de la rentrée, on retrouve dans certains cas un uniforme. La tenue unique a ses détracteurs mais aussi ses défenseurs. Les boutiques spécialisées sont débordées en fin d'été.

Dans le magasin visité par nos journalistes à Waterloo, pas de mode, pas de tendance. Du bleu, du blanc et peu de fantaisie.

À 18 ans, Joséphine va porter l’uniforme. Une première pour elle. "Quand on est tous avec un uniforme, il n’y a pas de discrimination. Tout le monde est plus ou moins pareil. J’aime bien ça", confie-t-elle.

"Une image de discipline"

L’idée plaît à la fille et la mère. "Je pense que derrière l’uniforme, il y a aussi une image de discipline, de rigueur, de sérieux. Cela peut être un bon apprentissage", estime Véronique Taburiaux.

Pour un papa que nous avons rencontré, l’uniforme simplifie la vie. Plus de comparaisons et plus de complications.
"C’est plus facile, car quand on va acheter les vêtements, on prend toujours les mêmes", explique-t-il. Un gain de temps le matin pour s’habiller et... la sécurité. Un autre aspect qui compte pour une autre maman, qui a fait toute sa scolarité au Brésil.

"C’est aussi une question de sécurité"

"Là-bas, on utilise les uniformes dans presque toutes les écoles. C’est aussi une question de sécurité", précise-t-elle.

Sans chercher à se vêtir avec des marques, l’uniforme est meilleur marché, mais tous les parents ne sont pas convaincus par l’uniforme. "Je trouve que les élèves doivent pouvoir s’habiller selon leurs goûts et leurs personnalités", affirme une autre maman.

Vos commentaires