En ce moment
 

44% des Belges ont consommé moins de viande l'an dernier: pourquoi, et qu'en pense un médecin ?

 

Oui, les habitudes alimentaires changent. Une étude d'Ivox réalisée sur 1.000 Belges conclut que près de la moitié d'entre eux ont mangé moins de viande en 2017. 44% des sondés ont en effet modifié leur consommation. Et 9% disent être végétarien.

Les raisons principales de ces changements évoquées par les personnes interrogées: la cause animale et les enjeux écologiques.

"Ça fait bientôt trois ans qu'on est ouvert, et ça fait un an et demi que vraiment, la clientèle est différente, de plus en plus hétéroclite et de plus en plus nombreuse", a expliqué Nathalie Legrand, gérante du magasin Végasme, dans le RTL info 19h.

Les médecins soutiennent cette tendance, tant qu'elle suit un certain équilibre. "Si on supprime la viande rouge, il faut pouvoir la remplacer par du poisson, de la volaille, des œufs. Et si on supprime toutes les protéines d'origine animale, par des bonnes combinaisons de végétaux, notamment céréales et légumes secs", précise Nicolas Guggenbuhl, professeur de nutrition à l'Institut Paul Lambin.

Sachez également que l'étude d'Ivox révèle qu'il y a plus de végétariens en Wallonie qu'en Flandre.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos