En ce moment
 

30.000 portraits ont été croisés: le Soldat inconnu a désormais un visage (vidéo)

Des historiens français ont croisé 30.000 portraits d'hommes et de femmes ayant vécu la guerre et venant de tous les pays impliqués dans le conflit. Grâce à un algorithme, il a été possible de déceler les points distinctifs de chaque visage pour donner un visage universel.

Les visages d'hommes et de femmes venant de tous les pays ont été superposés grâce à la technologie pour ne former qu’une seule tête. Celui du soldat inconnu. Le résultat composé de 30.000 photos est presque serein. "Au travers de ces portraits qui défilent, on verra des Français, des Canadiens, des Anglais, mais aussi des tirailleurs sénégalais", explique Jean-Luc Dron, Collectionneur et auteur sur la Grande Guerre.

Le visage du Soldat inconnu:


 
Pour créer ce portrait, l’Historial de la Grande Guerre a mis au point un algorithme complexe. Nez, yeux, bouche, les points distinctifs de chaque visage sont détectés. On a transformé toutes les images pour les faire correspondre. Plus on ajoute de portraits aux visages inconnus, plus le centre du portrait va être net, mais les variations vont apparaître sur les contours. L'accumulation va gommer les différences et on va avoir ce qui est commun à tous les hommes.

 
 
L’objectif est aussi de mélanger les technologies d’aujourd’hui avec l’histoire d’hier pour entretenir le devoir de mémoire. Dix millions de personnes ont perdu la vie durant la Première Guerre mondiale. D’un seul clic sur le site de l’Historial, on peut découvrir l’histoire de certains acteurs, comme celle de Jeanne, infirmière à la Croix-Rouge Belge.

Vos commentaires