92% des jeunes hommes portent une barbe: pourquoi cette mode s'est imposée dans notre société?

Plus qu’un effet de mode, la barbe s'est imposée sur les visages de presque tous les jeunes hommes. Un reportage de Laxmi Lota et Bruno Spaak pour RTLinfo 13h.

Selon un sondage, 92% des 25-34 ans portent désormais la barbe. Courte, de 3 jours, bien taillée, négligée ou plus longue, chacun essaie de se démarquer. Et les hommes passent beaucoup de temps à l'entretenir. "Il faut faire les contours, la tailler régulièrement et l'entretenir avec des produits. Des huiles le soir et un baume le matin pour la coiffer", a expliqué Alisson, barbier.

Résumons... Pour avoir une barbe bien entretenue il faut donc appliquer de l'huile pour l'hydratation en massage avant d'aller se coucher et un baume chaque matin pour assouplir et faire briller les poils. Il faut également utiliser un shampoing spécifique deux fois par semaine.


Un conflit intergénérationnel

Être ou ne pas être barbu est aussi une histoire de mode et de génération. "Des années 80 au début des années 2000, les hommes se rasaient, c'était l'époque du "métrosexuel". Et puis de nouveau, on a un conflit intergénérationnel qui fait que les jeunes n'ont pas envie de ressembler à leurs parents et finalement se laissent pousser la barbe. Mais c'est aussi pour retrouver un regain de virilité", a confié Rodolphe Le Provost, fondateur du Barber Shop Mayerson.

Les modes changent. Il y a la barbe longue, la barbe de trois jours, mais quelle sera la prochaine tendance?  "La barbe se raccourcit. On arrive au pic de cette tendance hipster. Certains hommes reviennent aussi au rasage complet", a ajouté Rodolphe Le Provost.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires