En ce moment
 
 

A chaque contrôle de police, un alcootest

 
 

A chaque contrôle mené par la police fédérale, le conducteur devra dorénavant automatiquement être testé sur sa consommation d'alcool. Le secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe (CD&V) et la ministre de l'Intérieur Annemie Turtelboom (Open Vld) ont conclu un accord sur ce point, rapporte lundi Het Nieuwsblad.

Les automobilistes devront donc continuer à souffler lorsqu'ils seront contrôlés par des policiers fédéraux même si la campagne BOB est terminée. La police de la route a en effet reçu pour mission de vérifier le taux d'alcoolémie, outre la vitesse, le port de la ceinture et les papiers, à chaque contrôle.

Selon Etienne Schouppe, cette mesure doit permettre de montrer aux conducteurs que la fin de la campagne BOB ne signifie pas la fin des tests d'alcoolémie. La ministre Turtelboom estime par ailleurs de son côté que les contrôles doivent pouvoir être menés à tout moment de la journée.



 

Vos commentaires