En ce moment
 
 

L'alcool disparaît d'une aire d'autoroute sur l'E40: l'initiative va s'étendre à l'ensemble des aires wallonnes

Afin de limiter les accidents, les aires d'autoroute de Waremme sur l'E40, ne pourront plus proposer d'alcool à partir du 1er décembre. L'alcool ne pourra ni être vendu dans les shops, ni dans les restaurants. D'autres stations-service situées sur des autoroutes en Wallonie vont suivre cet exemple.

Dans certaines stations-service, les frigos regorgent de boissons alcoolisées. De nombreux automobilistes s’arrêtent régulièrement pour en acheter. L'alcool représenterait plus de 30% du chiffre d'affaires de ces commerces.

Dans le but de limiter les accidents, la station de Waremme a choisi d'interdire la vente de toute boisson alcoolisée. C'est la deuxième station service qui proscrit la vente d'alcool. "Ce sera vraiment une aire zéro alcool. On ne pourra plus en vendre nulle part, ni dans le magasin, ni dans le restaurant. C’est une mesure que nous prenons en tant que gestionnaire des autoroutes pour une raison de sécurité routière. Il faut rappeler que l’alcool est une des premières causes de mortalité sur nos routes", indique Héloïse Winandy, porte-parole de la Sofico.


Vers une interdiction pour toutes les stations-service wallonnes

Du côté des automobilistes, cette décision divise. Certains estiment même qu'elle est inutile. "Ce n’est pas bon pour l’économie", affirme un usager. "Je pense que ça ne changera pas grand chose. Ça amènera peut-être moins d’accidents mais les personnes iront acheter de l’alcool ailleurs", ajoute un autre.

En Wallonie, on compte 105 zones de repos le long des autoroutes. Parmi elles, 38 sont des stations service. L’interdiction touchera l’ensemble de la Wallonie à l’horizon 2040. "Il va falloir attendre petit à petit le renouvellement des concessions et qu’à chaque fois, le conseil de la Sofico réitère cette volonté d’interdiction d’alcool", précise la porte-parole.

Les prochaines stations concernées seront Sprimont en région liégeoise. Ensuite, viendra le tour de celles d'Aubange près d'Arlon. Il faudra cependant attendre 2021 pour que la mesure soit effective.

Vos commentaires