En ce moment
 
 

Abonnements Voo ou Proximus: les sinistrés des inondations peuvent-ils bénéficier d'une suspension du paiement de l'abonnement?

 
RTL INFO répond à vos questions
 

"La société Voo facture prix plein aux sinistrés de Verviers et Pepinster. Alors que leur réseau est en panne depuis 2 semaines sur Verviers-centre il facture malgré tout au prix plein", a dénoncé ce mercredi matin une personne via notre bouton orange Alertez-nous. Nous avons appelé les deux grands opérateurs télécom du pays, Proximus et Voo, afin de savoir ce qu'il en était. L'accusation est fausse.

Marie Dinsart, la porte-parole de Voo nous a assuré qu'"évidemment", un client qui n'avait plus accès à ses services ne payerait pas le prix plein de son abonnement. Elle invite à se rendre sur le site internet Voo/Vousdabord qui expose aux sinistrés ce qu'ils doivent faire. Ils peuvent aussi téléphoner au 078/505050. Les dossiers sont traités au cas par cas. "Nos équipes analyseront votre dossier et, en fonction, annuleront vos frais d’abonnement pour la période concernée", indique Voo sur son site internet.

Astel.be, un comparateur des offres télécom en Belgique, informe aussi que l'habitant doit appeler son opérateur pour suspendre son abonnement temporairement. Pour Proximus, le numéro d'appel est le 0800/33800. Celui d'Orange est le 02/7459500 (ou le 5000 à partir d'un GSM Orange).

Réseaux de téléphonie mobile totalement opérationnels

Les inondations ont causé des dégâts aux réseaux télécom. Leurs équipes techniques des opérateurs télécom ont travaillé sans relâche pour les rétablir au plus vite. Chez Proximus, 55 antennes du réseau mobiles ont été abîmées par les intempéries des 14 et 15 juillet. Quatre jours plus tard, elles étaient toutes à nouveau opérationnelles déclare le porte-parole Haroun Fenaux. Plus d'une centaine de techniciens ont oeuvré tous les jours, dimanche et jour férié du 21 juillet compris, pour que les habitants retrouvent une connexion aux réseaux fixes et mobiles. Encore actuellement, ils travaillent 14 heures/jour, y compris le samedi. 

Proximus et Voo indiquent avoir complètement remis en état leur réseau de téléphonie mobile. Proximus a même ajouté de la 4G dans certaines parties de Pepinster, ajoute Haroun Fenaux.

Réseaux fixes : quelques zones pas encore reconnectées

Pour le réseau fixe (internet, tv, téléphone fixe), certains endroits ne sont pas encore reconnectés, souvent parce que l'électricité n'a pas encore été rétabli dans ces zones. Les quartiers sont connectés au réseaux via ce qu'on appelle des "armoires optiques". Au total, 230 de ces armoires du réseaux Proximus se sont retrouvées complètement sous eaux. Aujourd'hui, 80 restent à rétablir. Certaines de ces armoires desservent des rues sinistrées mais aussi des rues qui n'ont pas été inondées. Certains habitants de ces rues ne comprennent dès lors pas bien pourquoi ils ne sont pas connectés, explique le porte-parole Haroun Fenaux.  

Par ailleurs, certains habitants de Pepinster subissent un cas particulier, à savoir un bâtiment de Proximus situé rue du Duc et qui est inaccessible à l'heure actuelle car considéré comme instable, comme plusieurs autres maisons de cette rue, "ce qui impose de rediriger le réseau fixe vers Theux", a détaillé Haroun Fenaux. Cette redirection va bientôt être finalisée et d'ici quelques jours les premiers habitants des zones concernées de Pepinster vont retrouver leurs connexions internet.

Le porte-parole de Proximus appelle à la compréhension et la patience. "Le travail est énorme, on ne peut pas tout reconstruire comme ça, il faut parfois ouvrir des rues, ce qui nécessite des autorisations, se coordonner avec d'autres chantiers", explique-t-il.

Offres de data gratuites 

En attendant le rétablissement du réseau fixe, les habitants peuvent se connecter à internet via leur téléphone. Dès que les inondations ont eu lieu, les opérateurs télécom ont offert une importante quantité de data 4G à utiliser le temps que la connexion internet Wifi puisse à nouveau être possible dans les maisons. Rappelons qu'en cas d'inaccessibilité du réseau fixe, un utilisateur peut connecter son ordinateur à internet en se connectant en Wifi à son smartphone qui est connecté au réseau mobile 4G (partage de connexion).

Proximus a donné 50 Go de data à tous les habitants des zones sinistrées. "C'était pour parer au plus pressé, notamment pour pouvoir envoyer des photos aux assureurs, pour que les gens ne soient pas sans rien", commente le porte-parole de Proximus. Chez Voo, on a octroyé 25 Go de data et on précise bien "de ne pas tenir compte des éventuelles notifications sms informant d’avoir atteint son volume de data mensuel car ces notifications automatiques se basent sur le forfait habituel".

Par ailleurs, Voo a décidé d'offrir 500 smartphones aux sinistrés (un par foyer). Il faut se présenter dans une boutique Voo en se munissant d’une attestation de sinistre.
.


 

 




 

Vos commentaires