Abricots, quinoa, et soja 100% belges: à quoi pourrait ressembler l'agriculture de demain?

La sécheresse de ces dernières semaines et son impact sur les cultures, poussent les agriculteurs à se remettre en question. Vu l’évolution du climat ils tentent de nouvelles expériences comme la culture du soja.

Claude Henricot fait partie des précurseurs. Cet agriculteur cultive du soja sur près de 3 hectares. Sa prochaine récolte devrait avoir lieu d'ici quelques jours.

A l'origine, notre climat ne permet pas de récolter de telles cultures. Et pourtant, on trouve désormais du soja 100% belge ou encore du quinoa cultivé dans notre pays. La sécheresse et les températures des dernières semaines ont grandement favorisé ces cultures. "Au départ, je n'étais pas trop confiant mais maintenant que l'on voit que ça mûrit et que les graines sont bien apparentes, ça me semble pas trop mal pour l'année", confie l'agriculteur. 

La plante a plutôt l'habitude de grandir dans la chaleur de l'Amérique du Sud mais l'évolution du climat en Belgique a convaincu les agriculteurs de diversifier leurs cultures. Olivier Warnier a, quant à lui, planté des abricotiers sur 40 ares de vergers. 

Ces nouvelles cultures résisteront-elles au gel et à la pluie? Les essais en cours devraient le déterminer.

Quoiqu'il en soit, les changements climatiques poussent les agriculteurs à s'adapter. Les spécialistes recommandent de nouvelles variétés, plus résistantes et plus souples. "Ils peuvent résister à des phases climatiques plus extrêmes de ce que l'on a connu dans le passé", relève Bernard Bodson, professeur d'agronomie à la faculté de Gembloux Agrio-bio tech. 

Vos commentaires