En ce moment
 

Anna, de la désormais célèbre "Chaise à papy", se confie à Caroline Fontenoy: "Papy est émotionné"

  • Anna, l

  • Anna a déposé la marque La Chaise à Papy: "C

 

Anna a eu très peur fin mai au moment des orages et l'a exprimé lors d'une vidéo tournée à Oreye et qui a été vue par des milliers d'internautes, la fameuse Chaise à papy. Elle était l’invitée du Bel RTL Soir ce lundi. "J’ai été surprise que ça ait fait un buzz énorme, contente, mais ça a été naturel. Des gens, il y a du pour et il y a du contre. Mais j’ai beaucoup de positif parce que les gens me connaissent déjà, savent déjà comment je suis", a-t-elle expliqué à Caroline Fontenoy.


"Ça apporte du bonheur un petit peu aux gens et dans une semaine qui n’a pas été joyeuse"

Anne a même reçu des félicitations pour son accent. "Ça apporte du bonheur un petit peu aux gens et dans une semaine qui n’a pas été joyeuse pour certains, tant mieux", a-t-elle encore commenté.


"On voit ici que ce qui joue, c’est la spontanéité de la personne"

Pour Marc Lits, professeur à l'école de journalisme de l'UCl et expert des médias, si cette vidéo est devenue virale, c’est parce qu’elle est positive et authentique. "On voit ici que ce qui joue, c’est la spontanéité de la personne qui a parlé et le fait que beaucoup de gens s’y retrouvent, donc il y a une question d’identification. C’est quelque chose qui est positif alors que quand on est dans des situations d’inondations, de catastrophes naturelles, on voit surtout des images négatives, des gens éplorés, des gens effondrés, ici, ça mettait une lumière un peu plus positive dans cet environnement un peu sombre", a-t-il expliqué.


"J’ai déposé la marque parce qu’il y a eu beaucoup, beaucoup de gens qui ont repris mes paroles"

Pour faire durer ce moment de gloire, Anna a fait un remix de sa vidéo et a même déposé la marque. "J’ai déposé la marque parce qu’il y a eu beaucoup, beaucoup de gens qui ont repris mes paroles, qui ont repris ma voix. Ce que je n’aimais pas, c’était que ça fasse le buzz et que les autres personnes mélangent un peu tout. Maintenant, c’est ma chaise, c’est moi, c’est bien moi. Papy est émotionné et je peux le comprendre, parce que ça me touche aussi. Si je peux apporter du bonheur un petit peu à tout le monde, ne fut-ce que même un mois/deux mois, tant mieux", a-t-elle conclu.

Vos commentaires