Arrestation musclée d'un manifestant par des policiers en civil DÉGUISÉS en militants FGTB : "Est-ce légal?"

Hier, lors de la manifestation nationale, des policiers en civil étaient dissimulés parmi les manifestants. Fait étonnant, ils étaient déguisés en… leaders de la FGTB et militants PTB, rapporte Manuel Abramowicz, rédacteur en chef du journal ResistanceS.be, un groupe d'action et une revue anti-fasciste.

"J'ai pris ces photos d'une arrestation musclée d'un manifestant (je ne connais pas la raison de celle-ci) par trois policiers en civil, écrit Manuel Abramowicz, dans un communiqué que notre rédaction s'est procuré. Ces policiers portaient des casquettes et des foulards de la FGTB, plus pour un au moins, un autocollant du PTB sur sa veste. L'arrestation s'est faite derrière les "lignes" des manifestants et les policiers l'ont ensuite amené derrière les lignes policières où les photos ont été prises : fin du boulevard Lemonnier et le boulevard du midi".

Et le rédacteur en chef de questionner: "Est-ce normal ? Est-ce légal ?".

Quelque 80.000 personnes ont manifesté mercredi dans les rues de Bruxelles, selon les chiffres de la police de Bruxelles-capitale/Ixelles. Le front commun syndical, organisateur de la manifestation, a annoncé pour sa part le chiffre de 100.000 manifestants. L'événement s'est déroulé sans heurt, excepté en fin de cortège, aux abords de la Gare du Midi, où des échauffourées ont eu lieu, occasionnant l'interpellation de vingt-cinq fauteurs de trouble.

Vos commentaires