En ce moment
 

Attention si vous aviez prévu un enfant en 2019: la réforme des allocations familiales wallonnes repoussée d'un an

Le nouveau régime d'allocations familiales n'entrera en fonction qu'au 1er janvier 2020 en Wallonie et non pas le 1er janvier 2019, a décidé jeudi le gouvernement wallon. Les enfants nés jusqu'au 31 décembre 2019 seront donc toujours dans le système actuel.

La nouvelle grille ne s'appliquera qu'aux seuls enfants nés à partir du 1er janvier 2020. L'entrée en vigueur du nouveau régime avait initialement été prévue au 1er janvier 2019, mais le gouvernement wallon a décidé, par sécurité, de la postposer d'un an pour éviter toute interruption des versements aux familles.

"Il est apparu que toutes les garanties de réussite ne pouvaient être apportées en ce qui concerne les applications informatiques en support du nouveau modèle", a justifié jeudi la ministre de l'Action sociale, Alda Greoli (cdH).

Malgré ce report, le gouvernement reprendra bel et bien la compétence sur les allocations familiales, aujourd'hui exercée par le fédéral et transférée suite à la 6e réforme de l'État.

Voici ce qui est prévu:

155€ jusqu'à 17 ans, 165€ de 18 à 24 ans
slide1

Des suppléments pour les familles les plus pauvres
slide2
slide3

Des suppléments pour les familles moins aisées
slide4
slide5

Un supplément en fonction du handicap de l'enfant
slide6

Un supplément par parent décédé
slide7

Le résumé en un tableau
resume

+ 1.100€ à la naissance et une prime à chaque année scolaire
slide8
slide9

Les raisons de la réforme

Deux raisons expliquent ce chamboulement de la législation

- Cette compétence était fédérale, elle sera définitivement transférée en 2019, aux régions, suite à la 6ème réforme de l’Etat. Régions qui devront donc elles-mêmes assumer le coût de ces allocations. D’où la nécessité de mettre en place de nouveaux systèmes, qui collent avec les moyens de chaque Région, et d’où des disparités, entre les futurs régimes flamand, wallon, bruxellois et germanophone.

- Le rang entre les enfants est supprimé : le système d’allocations familiales avait été pensé, jusqu’ici, pour encourager fortement la démographie, et donc favorisait largement les familles nombreuses: des allocations fortement majorées pour le troisième enfant par rapport au deuxième, lui-même plus rémunérateur que le premier. Cette fois, un enfant wallon est égal à un autre enfant wallon. Le montant des allocations reste fixe pour chaque enfant supplémentaire qui naîtra dans la famille.

Pour les enfants déjà nés, pas question de changer de régime. Aucune famille ne perdra d'argent avec le nouveau système. Voici présenté le régime actuel.


Toutes les Régions ne sont pas logées à la même enseigne

C'est en Flandre que le montant de base par enfant sera le plus important: 160 euros par mois pour tout enfant né à partir de 2019. Mais pour arriver à ce chiffre, toutes les familles flamandes qui ont déjà des enfants actuellement ont dû consentir à deux sauts de l'index de leurs allocations actuelles.

A Bruxelles, le dossier n'a toujours pas abouti. Les discussions entre les représentants des différents partis du gouvernement viennent de démarrer. On devrait toutefois se diriger, vers des allocations d’un peu moins de 160 euros pour chaque futur enfant. Avec des suppléments pour les familles socialement défavorisées. Dossier attendu pour la fin du mois. 

Vos commentaires